Avec une paire de collants, hors de question de commettre des impairs ! Sous-estimé à tort, le choix de collants reste un parcours semé d’embûches où les pièges ne sont perceptibles que pile au moment où vous remarquez l’effet disgracieux dans la glace. Incontournables en toutes saisons, les collants, pourtant, sont destinés à créer cet effet de jolies gambettes bien galbées, mais tiennent au chaud comme aucune autre pièce. Comment choisir ses collants ? Tour d’horizon dans cet article.

Choisir ses collants selon la taille

Choisir ses collants : les critères dans la mode ethnique

Avant d’aller plus loin, il convient de rappeler qu’une paire de collants se choisit obligatoirement en fonction de votre taille. Trop petits, ils n’arrêteront pas de glisser et soyez sure que vous ne serez pas à l’aise. Trop grands, vos collants vous épaissiront d’une telle manière que vous n’imaginez même pas et comporteront des parties amples, notamment au niveau des chevilles et des genoux.

Vous devez savoir qu’en matière de collants, on parle de tailles 1, 2, 3 et 4. Chacune d’elle correspond à la taille et au poids de celle qui les portera. Si vous ne connaissez pas votre taille, essayez. Vous saurez que c'est la bonne taille si l’entrejambe est bien en place et ne vous gêne pas, et si vous ne notez aucun pli aux genoux quand vous tendez et pliez les pieds.

Aujourd’hui, vous pouvez trouver des modèles spécial-jambe-lourde ou amincissants, mais la taille reste toujours de rigueur.

Choisir ses collants selon l’occasion dans la mode ethnique

Déclinés sous plusieurs modèles et coloris, les collants se choisissent également selon les occasions.

Choisir ses collants pour un évènement chic

Quand une tenue hippie chic est de rigueur, misez sur la valeur sure et optez pour une paire de collants noirs et opaques. Ils marchent toujours avec une jupe ou une robe, peu importe la longueur. Si vous vous sentez d’humeur séductrice, choisissez des variantes en résille, des modèles munis de plumetis noirs discrets ou encore ceux qui arborent une jolie ligne noire à l’arrière. Ces petites touches de fantaisie accentueront encore plus votre féminité. Pour les soirées, vous pouvez même oser les collants à paillette, à condition bien sûr que vous portiez une robe d’un fini mat.

Les collants adaptés pour le quotidien

Comme dit plus haut, le collant noir opaque fonctionne avec tout : short, jupe, robe… Toutefois, vous pouvez vous aventurer avec les modèles colorés si vous avez envie d’originalité. Attention, pour ne commettre aucun faux pas, il faut que les chaussures et les collants soient de même couleur. Vous devez également noter que porter des collants colorés est recommandé en hiver, mais gardez en tête que cela exige un style vestimentaire particulier.

D’un autre côté, il y a les collants couleur chair qui en effrayent plus d’une. En effet, ils sont à porter avec une très grande prudence. À vrai dire, il faudra trouver la teinte totalement conforme à votre carnation, un ton que l’on pourra confondre avec celui de votre peau. Autrement, cela ne fonctionne pas !

Choisir les collants selon la saison

Parce que les collants se portent pendant toute l’année, il est également question de choisir la bonne épaisseur en fonction du climat. Comment faire ? En se référant aux derniers. Dans l’univers des collants, le dernier correspond à une fibre ; plus il y en a, plus les collants seront épais.

Pour l’été, choisissez les collants fins et transparents. C’est plus agréable compte tenu de la température estivale. En ce sens, optez pour les collants avec 10 à 15 derniers pour accompagner vos robes d’été ou hiver.
Pour le printemps, les collants avec 20 à 30 derniers et leur allure semi-opaque seront tout simplement parfaits ; d’autant plus qu’ils collent comme une seconde peau.
Pour l’automne et l’hiver, il faut miser sur le maximum d’épaisseur et acheter des collants avec 50 à 100 derniers. Particulièrement épais, ces modèles sont à choisir avec prudence, car l’élasticité a tendance à se perdre au fil des lavages.

Quelques petites astuces à noter sur les collants

Les collants sont conçus avec de nombreuses matières : le lycra pour les modèles colorés, le voile pour un aspect fin et transparent, mais très fragile, en mousse (peu recommandé compte tenu de la qualité), en laine (pour l’hiver, mais cela a tendance à épaissir la silhouette), à résille (très en vogue en ce moment), et en satin (très chics, mais onéreux).

  • D’autres astuces sur la mode ethnique à suivre…